jeudi 22 août 2013

La Vie est un Tango, Lorenzo Lunar

Le roman noir est par nature un roman social. L'enquête policière est un prétexte pour rendre compte d'une situation sociale donnée dans un espace déterminé. La Vie est un Tango en est l'exemple parfait. 
Dans un quartier de la ville de Santa Clara, le commissaire Léo Martin est l'observateur désabusé de la déliquescence de la société cubaine. Entre petites magouilles et grosses combines, les habitants d'un quartier populaire anonyme survivent bon an mal an. 
Lorenzo Lunar dépeint à merveille une société cubaine à la dérive, où tout se trafique, où tout se monnaye, où la tendresse n'a plus de place, et où l'espoir semble être un vain mot. 
Amateurs de polars, sautez sans hésiter sur ce livre qui vous changera agréablement des climats glacés des polars nordiques. 
Amateurs de littérature étrangère et d'exotisme, venez découvrir la face cachée du rêve cubain.

JEAN










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire