vendredi 27 mars 2015

On entend l’arbre tomber mais pas la forêt pousser; Nicolas Bouzou

Pour mettre les choses au clair dès le départ: ***** Sans aucune hésitation!
 
Ceux qui suivent l’actualité économique connaissent l’auteur, invité fréquent sur les plateaux de télévision et dans les “talk shows”, économiste à l’élocution supersonique et engagée.
 
Le titre, un proverbe touareg, dénonce un malaise de la société médiatisée: Les mauvaises nouvelles font du bruit, les bonnes restent inaudibles.
 
Nicolas Bouzou invite le lecteur à un fascinant voyage à travers l’histoire du progrès technique et les conséquences qu’il amène. Ainsi l’histoire de l’économie n’est pas faite de “changements dans la continuité”. Des ruptures secouent le corps social, l’industrie, la finance, la politique, quand un monde “ancien” tombe en ruines pour que le monde nouveau puisse émerger. Cette “destruction créatrice” est douloureuse mais aussi pleine de promesses.
 
Le livre est un plaidoyer passionné pour l’innovation et la croissance, un regard réaliste sur le présent, plein d’espoir sur l’avenir.
 
M. Kuhn


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire