vendredi 29 mai 2015

Frank Sinatra dans un Mixeur; Matthew McBride

Parfois, il y a des titres qui vous interpellent sans que vous sachiez pourquoi. Ce n'est pas le cas pour ce livre-ci: je suis suffisamment fan de Sinatra pour m'étonner qu'on veuille le mettre dans un mixeur. Venant d'un écrivain américain en plus: il y a quasiment crime de lèse-majesté! Pourquoi pas Marylin Monroe dans un micro-ondes tant qu'on y est? 
Ce qui réjouira les mélomanes (et moins Brigitte Bardot), c'est qu'ici Frank Sinatra est un chien "mi-yorkshire, mi quelque-chose d'autre". Je vous laisse imaginer l'engin. Cette bête qui n'est pas de concours appartient à Nick Valentine, un détective privé franchement porté sur la bouteille. 
Ce qui commence comme un pastiche de roman noir à la Chandler finit par vous tenir en haleine (chargée) avec une histoire bien fichue de braquage raté, de magot égaré et de truands sadiques. On pense tout autant au Reservoir Dogs de Quentin Tarantino qu'aux films de Guy Ritchie (Snatch en tête).
Je crois que depuis le Leaving Las Vegas de John O'Brien, je n'avais pas lu une histoire où le héros s'en mettait autant dans le cornet.
Un excellent cru à consommer sans modération!

Jean.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire